ITW Aranzi Aronzo
Categories : ITW | par : Ozmoze

 

Un monde enfantin, colorés, créatifs et sympathique… s’ouvre à vous avec les histoires de Mrs. Saito & Ms. Yomura. Je vous laisse les découvrir avec cette interview.

 

On s’appelle : Pour ceux qui ne vous connaissent pas encore, pouvez-vous vous présenter ?

Aranzi Aronzo : Nous sommes deux sœurs. Nous avons commencé en 91 à fabriquer des objets à la main que nous avions envie de faire: des cartes postales, des accessoires, des objets qui nous tenaient à cœur. Nous allions les vendre nous-mêmes. Et de fil en aiguille nous avons participé à des expositions, réalisé  des créations de personnages pour des publicités, des livres et puis ouvert nos propres boutiques. Depuis près de 20 ans nous faisons ce que nous aimons.

On s’appelle : Est-ce que travailler avec entre soeurs change quelque chose ?
Aranzi Aronzo : Il y a des points positifs et négatifs. Il y a des disputes. Mais la différence, c’est que si nous étions amies nous  ne pourrions pas nous réconcilier aussi vite et aussi facilement. Et comme nous sommes sœurs aussi nous avons grandi dans le même environnement et nous avons des goûts très proches.

On s’appelle : Pourquoi ce livre ?
Aranzi Aronzo :
C’est une demande qui vient de l’éditeur IMHO. Il fallait une histoire surtout ayant pour une cible les petites filles.

On s’appelle : Pensez-vous faire une suite ?
Aranzi Aronzo :
Une suite à ce livre pourquoi pas, si l’opportunité se présente.

On s’appelle : Est-ce la première fois que ces personnages apparaissent  ?
Aranzi Aronzo : Nous avons une trentaine de livres au Japon, parfois avec Lili et Mimi. Certains livres sont des recueils, des livres pour conseiller à la fabrication, des livres de photos. Celui-ci est tout cela à la fois. Nous avons déjà deux autres parutions chez les éditions Marabout.

 

On s’appelle : Créez-vous des poupées différentes pour chaque expression et position ou avez-vous une astuce ?
Aranzi Aronzo : Pour les photographies les poupées sont réalisées avec une armature en fil de fer. Elles gardent ainsi la pose. Avant ,nous faisions des poupées différentes pour chaque expression. Mais maintenant nous avons trouvé un système pour changer juste les expressions.

On s’appelle : Quels matériaux aimez-vous utiliser ?
Aranzi Aronzo : J’utilise du Jersey et du feutre principalement. J’essaye d’autres matières mais ça reste mes matières préférées. J’ai essayé aussi avec une matière qui a des poils pour les peluches, mais je préfère quand même le feutre et le jersey.

On s’appelle : Le fait d’utiliser deux personnages féminins est-ce un parallèle avec vous deux ?
Aranzi Aronzo : Non ,ce n’est pas vraiment fait exprès. Lili et Mimi existent depuis longtemps. Nous avons plusieurs personnages par deux.

On s’appelle : Si vous deviez être représentées par Mimi et Lili ,qui serait qui ?
Aranzi Aronzo : Nous n’ y avions jamais réfléchi. Mais Lili serait Mrs. Saito  ,car elle est très rapide et douée en couture. C’est elle qui est à la confection. Et Mimi serait donc Ms. Yomura. Il faut savoir qu’elles ont chacune un rôle spécifique. Et Yomura est aux illustrations.

On s’appelle : Que ressentez-vous de voir votre livre édité à Paris ?
Aranzi Aronzo : Quand nous avons commencé, il y a peu près de 20 ans, nous nous sommes dit sur le ton de la plaisanterie qu’un jour nous ferions un livre pour la France et que nous irions à Paris. Notre rêve s’est concrétisé. Nous pensons que si nous le disions aujourd’hui à celles que nous étions à  l’époque ,elles seraient heureuses.

On s’appelle : Recevez-vous des petits objets, des photos de vos lecteurs ?
Aranzi Aronzo : Oui nous recevons des mails avec des petites poupées en feutre. Nous avons un public varié, des enfants, des adultes et même des hommes.

On s’appelle : Quelle est votre meilleur souvenir vis à vis de votre aventure ?
Aranzi Aronzo :
Vraiment beaucoup de souvenirs heureux. Par exemple, quand nous croisons quelqu’un dans la rue qui porte quelque chose que nous avons créé. Ou quand nous voyons quelqu’un qui va acheter un de nos livres, nous nous disons que c’est quelqu’un de très bien (sourire)

On s’appelle : Qu’est-ce qui vous inspire ?
Aranzi Aronzo :
Plutôt qu’une chose, c’est un environnement, celui de notre enfance et ce qui est resté aujourd’hui.

Miffy Dick Bruna et des peluches un peu partout qui n’ont pas vraiment de marque

On s’appelle : Un petit mot pour la fin ?
Aranzi Aronzo : Nous espérons que les gens auront du plaisir et s’amuseront, créeront des petites poupées en feutre.

 

Informations :

Ce livre est édité le 14 février 2013 aux éditions IMHO : LIEN
14 euros
21 X 28 cm
Couleur, 48 pages
 




Les visuels sont la propiété de leur auteur, merci de demander l’autorisation pour l’utilisation

Categories: ITW -

Comments are closed.