Quelle technique de soudage choisir ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le soudage est une technique qui consiste à assembler deux métaux de même matière. Vous pouvez l’utiliser pour souder de l’acier, du zinc, du cuivre ou de l’alliage. Il existe en réalité différentes techniques de soudure. Selon le type de métal et son épaisseur, le procédé peut varier. Quelles sont alors les différentes techniques de soudage ?

Le soudage TIG

La technique de soudure au TIG fonctionne grâce à un arc électrique, un gaz inerte ou neutre et une électrode en tungstène. Il faut savoir que le tungstène est un métal de transition qui permet de transférer la chaleur de l’appareil au métal à souder. Le TIG est idéal pour les métaux fins ou peu épais.

A découvrir également : La sécurité gardiennage : est-ce pour une entreprise ou un particulier ?

Cette technique est utilisée pour des réalisations esthétiques parce qu’elle permet d’avoir une soudure parfaite avec de belles finitions. Pour acheter une machine à souder TIG, rendez-vous sur le site https://www.easyweldfrance.com/. Vous y trouverez plusieurs modèles ainsi que des machines des autres techniques de soudage.

Le soudage TIG fonctionne en créant donc un arc électrique entre l’électrode et les métaux à souder. Le gaz inerte qui est souvent de l’argon est ensuite projeté dans la zone de soudage pour protéger les différents éléments qui sont en action. C’est ce qui permet une belle soudure, car cela évite toute déformation du métal.

A lire également : Comment devenir électronicien ?

La technique de soudure MIG-MAG

Le soudage MIG-MAG est une technique fonctionnant également avec un arc électrique. Cependant, contrairement au TIG, deux différents procédés sont mélangés avec cette méthode. Le premier est le MIG et le second est le MAG. La technique du MIG-MAG est souvent adaptée pour les soudures par points sur les métaux comme l’acier, l’inox et l’aluminium.

Cette technique de soudage utilise aussi une électrode qui sert de métal d’apport lors de la soudure. Il y a enfin deux gaz de protection qui sont l’argon ou l’hélium pour le MIG et l’argon/CO2 ou l’argon/oxygène pour le MAG. Les gaz interviennent simultanément dans la zone de soudage et protègent l’électrode, le bain de fusion et l’arc électrique.

Le soudage MMA

Le soudage MMA est une technique utilisée sur les matières épaisses, les cordons larges. Il s’agit d’un procédé qui revient beaucoup dans la mécanique. L’appareil fonctionne grâce à un arc électrique qui naît suite à la création d’un court circuit. À cet arc électrique, s’ajoute une effusion de chaleur allant à 4000 ou 4500 °C.

L’électrode est l’élément qui permet de faire la soudure, car il fond directement sur métal. À cet effet, vous avez le choix entre trois différents types d’électrodes. Il y a l’électrode rutile, l’électrode basique et celle cellulosique. Elles ont de différentes composantes et selon le type choisi, vous aurez une répartition des charges électriques différente.

Le procédé de soudage à utiliser varie donc selon les métaux et leurs épaisseurs. La finalité recherchée après la soudure est également un élément à prendre en compte pour effectuer votre choix.

Partager.
Show Buttons
Hide Buttons