Comment choisir son e-liquide ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Lorsqu’une personne débute dans le vapotage, c’est surtout l’e-liquide qui garantit l’appréciation ou non de la cigarette électronique. Le vapotage a été créé à la base pour ceux qui veulent arrêter de fumer, de ce fait, le vapoteur a besoin de ressentir un semblant de sensation de nicotine dans la cigarette électronique même si la dose est minime. Si l’expérience de vapotage  s’avère infructueux, c’est l’e-liquide qui en est donc la cause. Il est primordial pour un vapoteur de bien choisir son e-liquide.

Lire également : Comment utiliser le CBD ?

Choisir son e-liquide selon la famille de saveur

Dans l’univers de la cigarette électronique, il existe cinq familles d’e-liquide. Ces familles regroupent les e-liquides selon leurs saveurs. Dans la première catégorie, on retrouve les e-liquide classiques regroupés dans la famille classique ou tabac. Ensuite, pour un peu plus de fantaisie, on retrouve la famille des fruités, puis vient la famille des mentholées, pour les plus aventureux des saveurs, on peut aussi trouver la famille des gourmandes ou encore la famille des boissons. Un vapoteur a ainsi une multitude de possibilités pour choisir son e-liquide.

La famille classique ou tabac est généralement conseillée aux vapoteurs débutants en raison de sa saveur qui reste proche de celle de la cigarette classique. Cela permet au vapoteur de s’habituer graduellement à la vape et aux matériels sans trop brusquer la transition. La famille des e-liquide fruités permet de diversifier les saveurs grâce aux différentes saveurs de fruits qui existent.

A voir aussi : Boutons à l’intérieur du nez : causes et traitements ?

En ce qui concerne la famille des e-liquides gourmands, ils ont été récemment créés pour contenter les plus gourmands des vapoteurs. Ces e-liquides rappellent en effet les saveurs des sucreries ou encore des pâtisseries les plus appréciées. La famille des e-liquides saveurs menthe regroupe comme son nom l’indique les e-liquides à la saveur menthe.

La menthe glaciale est la plus appréciée dans cette famille d’e-liquide. Cette famille est particulièrement appréciée parce que sa saveur légère et mentholée rappelle la cigarette à la menthe. Et finalement, la famille des saveurs boissons regroupe les e-liquides dont les saveurs vous ramènent aux boissons les plus appréciées, telles que le café, le cola, le mojito ou encore la pina colada. Chaque famille d’e-liquide a sa particularité, toutefois, le vapoteur est tenu de trouver le dosage en nicotine qui lui convient.

 Choisir son e-liquide selon son dosage en nicotine

L’e-liquide est dosé en nicotine, et c’est en fonction de ce dosage que le vapoteur peut ressentir plus ou moins le hit qu’il recherche. Le hit, rappelons-le, c’est la sensation en gorge lorsque le vapoteur inhale la vapeur. Pour trouver le dosage  en nicotine adéquat, le vapoteur  doit se baser sur sa consommation journalière de cigarette, mais pas uniquement.

En effet, il faut également prendre en compte l’impact du dosage en nicotine, car un dosage adéquat permet au vapoteur de combler le manque. Il est nécessaire de prendre en considération le fait que la nicotine contenue dans la vapoteuse est délivrée au compte-goutte et prend du temps à circuler dans le corps, contrairement à la nicotine délivrée par la cigarette. Le vapoteur débutant doit faire plus attention au dosage en nicotine afin d’éviter le manque.

Il existe plusieurs dosages : le dosage en 16-18 mg/mL par exemple, a été spécialement créé pour contenter les grands fumeurs, on parle ici de ceux qui habituellement fument 20 cigarettes ou plus par jour. Ensuite, il y a le dosage en 11-12 mg/mL, ce dosage est l’idéal pour ceux qui ont l’habitude de fumer  entre 10 et 20 cigarettes par jour. Puis, il y a aussi le dosage en 6 mg/mL, ce dosage est parfait pour ceux qui veulent réduire l’apport en nicotine dans leur organisme.

Généralement, ceux qui fument 10 cigarettes par jours ou moins choisissent ce dosage. Pour les fumeurs occasionnels, il y a le dosage en 3 mg/mL, ce dosage est le plus approprié pour ceux qui habituellement fument moins de 5 cigarettes par jour et qui recherchent plus les saveurs que l’apport en nicotine.  Enfin, il y a le dosage en 0 mg/mL qui est le plus adapté à ceux qui ne recherchent pas la nicotine, mais plutôt profiter des saveurs de la vape.

Ces différents dosages en nicotine correspondent aux néophytes qui débutent dans le vapotage et qui par conséquent choisira d’utiliser un modèle de cigarette électronique à puissance modérée, c’est-à-dire entre 10 et 20 watts. Au-delà de cette puissance, il est préférable de revoir le taux de nicotine à la baisse pour éviter un hit trop conséquent.

Comment savoir si le taux de nicotine de l’e-liquide que j’ai choisi est adapté ?

Il est vrai que le sous-dosage en nicotine d’un e-liquide n’est jamais évident à déterminer. Toutefois, ce sous-dosage est très important pour éviter de replonger dans la cigarette, parce que si le dosage en nicotine de votre e-liquide est trop bas, vous serez tenté de fumer encore une cigarette au besoin.

Si vous avez bien fait votre choix par contre, vous délaisserez définitivement la cigarette pour vous concentrer au vapotage. Pour commencer le vapotage en toute sérénité, préférez un e-liquide fortement dosé en nicotine, cette forte dose vous empêche de vapoter de manière continue et donc, elle vous permet de vous éloigner à jamais des cigarettes.

Le hit est également à prendre en considération, car si le hit ou accroche en gorge est relativement fort, cela signifie que le dosage en nicotine est trop élevé. Un hit trop fort provoque une irritation de gorge ainsi qu’une quinte de toux. Pour que l’accroche en gorge soit adaptée, il est donc nécessaire de revoir le taux de nicotine à la baisse.

Pour un débutant en vapotage, la modification des habitudes de fumer est de rigueur pour mieux apprécier le vapotage. Un débutant doit ainsi aspirer de façon continue. Dans le but de réduire cette gêne occasionnée par le hit, les producteurs d’e-liquide ont développé des e-liquide aux sels de nicotine. Ce genre de nicotine réduit de manière considérable la sensation en gorge, par contre, il nécessite un matériel à faible puissance.

Quels sont les conséquences d’un surdosage en nicotine ?

Un surdosage en nicotine peut survenir lorsque le vapoteur est débutant, et donc pas ou peu informé à propos des critères à prendre en compte dans le choix du dosage. Quelques symptômes annoncent un surdosage en nicotine, à savoir : des vertiges lors de l’utilisation de la vapoteuse, des nausées ou encore des maux de têtes.

Lorsque ces symptômes surviennent, il est nécessaire de prendre une pause. Le fait que la nicotine contenue dans l’e-liquide est diffusée de manière lente favorise le vapotage excessif pour un débutant. Il est donc primordial de s’autoréguler afin d’éviter le surdosage. Avec de l’expérience, le vapoteur saura à quelle fréquence il peut vaper.

Est-il possible de mélanger différents e-liquides ?

A la différence des cigarettes classiques, la cigarette électronique est munie d’un réservoir d’e-liquide, ce dernier, lorsqu’il se vide peut se remplir à souhait. Cette particularité permet au vapoteur d’alterner différentes saveurs d’e-liquide. Lorsque vous procédez au remplissage du réservoir après que celui-ci ait contenu une saveur d’e-liquide, une sensation de mélange de saveur subvient alors.

Ce mélange de saveur peut parfois vous intéresser ou au contraire vous rebuter. Il n’existe aucune règle qui interdise le mélange d’e-liquide, de ce fait, vous pouvez vous amusez à créer la saveur qui vous correspond avec les saveurs déjà existantes. Toutefois, il est important de porter une attention particulière au dosage en nicotine lorsque vous procéder au mélange de deux saveurs. De plus, notez que le mélange de beaucoup trop de saveur peut conduire à un désastre.

Partager.