PKR vs LASIK : quelles sont les différences ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les chirurgies oculaires PKR et LASIK sont les deux très utilisées afin de corriger la vision. Mais quelles sont leurs différences ? Nous vous expliquons tout dans cet article.

PKR et LASIK : en quoi cela consiste ?

La PKR et le LASIK sont tous deux utilisés pour modifier la cornée de votre œil. La cornée est constituée de cinq couches de tissus fins et transparents situés à l’avant de l’œil, qui courbent ou réfractent et concentrent la lumière pour vous aider à voir. Ces deux méthodes utilisent chacune des méthodes différentes pour aider à corriger votre vision en remodelant le tissu cornéen.

A lire en complément : Comment choisir un bon matelas ?

Avec la PKR, votre chirurgien ophtalmologiste enlève la couche supérieure de la cornée, appelée épithélium. Il utilise ensuite des lasers pour remodeler les autres couches de la cornée et corriger toute courbure irrégulière de votre œil.

Avec le LASIK, votre chirurgien ophtalmologiste utilise des lasers ou une lame minuscule pour créer un petit rabat dans votre cornée. Ce volet est soulevé, et votre chirurgien utilise ensuite des lasers pour remodeler la cornée. Une fois l’opération terminée, le rabat est redescendu et la cornée se répare d’elle-même au cours des mois suivants.

A découvrir également : Comment choisir son e-liquide ?

L’une ou l’autre technique peut être utilisée pour aider à résoudre les problèmes oculaires liés à la myopie, l’hypermétropie ou l’astigmatisme. Ces opérations sont toutes les deux réalisables au sein de la clinique de la vision. Que vous souhaitiez utiliser la technique pkr ou lasik, vous pouvez vous renseigner et trouver plus d’informations sur le site Internet de la Clinique de la vision. Cet établissement est spécialisé dans ces chirurgies oculaires et saura vous accompagner dans votre démarche !

PKR et LASIK : quelles sont les procédures ?

Les deux procédures sont similaires car elles remodèlent toutes deux les tissus irréguliers de la cornée à l’aide de lasers ou de petites lames. Cependant, elles diffèrent sur certains points essentiels. En effet, dans le cas de la PRK, une partie de la couche supérieure du tissu cornéen est retirée. Dans le cas du LASIK, un rabat est créé pour permettre une ouverture vers les tissus situés en dessous, et le rabat est refermé une fois la procédure terminée.

Que se passe-t-il pendant la PKR ? On vous donne des gouttes anesthésiantes pour que vous ne ressentiez aucune douleur pendant l’opération. Vous pouvez également recevoir des médicaments pour vous aider à vous détendre. La couche supérieure du tissu cornéen, l’épithélium, est entièrement retirée.

Que se passe-t-il pendant le LASIK ? On vous donne des gouttes pour engourdir les tissus de l’œil. Un petit rabat est découpé dans l’épithélium à l’aide d’un outil appelé laser. Cela permet à votre chirurgien de déplacer cette couche sur le côté pendant que les autres couches sont remodelées au laser. Comme il reste attaché, l’épithélium peut être remis à sa place après l’opération, au lieu d’être entièrement retiré comme dans le cas de la PKR.

Si vous hésitiez entre ces deux techniques de chirurgie oculaire, nous espérons que cet article a pu vous aider à faire votre choix !

Partager.