Où trouver sur la carte grise les chevaux fiscaux ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les individus qui font leur demande d’une carte grise se voient logiquement demander par la même occasion le nombre de chevaux fiscaux de leur véhicule. L’idéal est de savoir que cette requête servira en fait de base de calcul pour la détermination du coût du certificat d’immatriculation pour une voiture que vous avez lancée. Nous vous donnons dans ce présent article toutes les informations nécessaires sur les chevaux fiscaux sur une carte grise. Qu’est-ce qu’on entend pas cela ?  Où les trouve-t-on ?  Comment les calculer ?  Voici entre autres les points sur lesquels notre texte va se focaliser.  

Chevaux fiscaux sur une carte grise : Quoi savoir ? 

Les chevaux fiscaux concordent à la puissance administrative ou à la puissance fiscale d’une voiture qui se relèvent sur la base de la puissance du moteur de la voiture en question. En effet, il s’agit en même tant de la puissance maximale que possède le moteur du véhicule (en kilowatts) et de l’émission de CO2 du moteur (en g/km). Le nombre de chevaux fiscaux sur un certificat d’immatriculation coïncide de cette part à une donnée utile dans l’optique de lancer la demande de sa carte grise. Notez qu’ils déterminent aussi par la même occasion le coût de la carte grise que vous souhaitez vous procurer. 

A lire aussi : Particularités d’un nettoyage auto professionnel à Marseille

À quel endroit trouve-t-on sur la carte grise les chevaux fiscaux ? 

 

Le nombre de chevaux fiscaux d’un véhicule est mentionné tout d’abord sur l’ancien certificat d’immatriculation. C’est celui qui a été remis par l’ancien propriétaire au cours de la vente du véhicule. Vous trouverez cette information à la colonne P6 de la carte grise. De même, les chevaux fiscaux sur un certificat d’immatriculation sont aussi indiqués sur la facture du véhicule ou encore sur n’importe quel document qui vous sera donné par le vendeur lors de la transaction d’une nouvelle voiture. 

A lire également : Privilégier un concessionnaire pour acquérir une voiture

Le mode de calcul des chevaux fiscaux sur une carte grise 

Le calcul du nombre de chevaux fiscaux sur un certificat d’immatriculation d’un véhicule se base la loi établit depuis 1998. Tout d’abord, il faudra retenir que les chevaux fiscaux s’identifient par un coefficient différentiel (M) qui suit en effet la motorisation du véhicule multiplier par le résultat obtenu par 0,0458 x cylindrées du moteur du véhicule/coefficient K. Cette variable qui suit le rapport de transmission de la voiture, sera multipliée par 148 : M x (0,0458xCy/K)148. 

Toutefois, nous constatons avec un grand étonnement que de nos jours la formule de calcul des chevaux fiscaux sur un certificat d’immatriculation s’est beaucoup complexifiée. Cela est dû au fait que désormais on tient compte à la fois de l’émission de CO2 et de la puissance moteurs du véhicule en question. 

Dorénavant, la puissance fiscale d’une voiture est obtenue en multipliant la quantité de dioxyde de carbone émise par la voiture par 45, puis en ajoutant la puissance réelle (P) du moteur divisé par 40, et le tout enfin fois 1,6 : (QCO2/25) + (P/40) 1.6. De plus, en étant un moyen de déterminer le prix d’une carte grise, les chevaux fiscaux sont aussi très utiles pour identifier le coût de l’assurance pour son véhicule. 

Partager.
Show Buttons
Hide Buttons