Les employeurs et les employés d’une entreprise se doivent d’être tous les deux liés par un contrat de travail. Celui-ci régit les droits et les devoirs de chaque partie dans cet engagement. Ainsi, on y trouvera tous les détails qui concernent la durée du contrat de travail, sa nature, mais aussi la rémunération. Tous ces éléments présents dans ce papier permettent à chaque partie de défendre ses droits à tout moment. Toutefois, il peut arriver qu’avec l’évolution de la nature du travail que l’une des deux parties puisse demander une renégociation du contrat. C’est un fait qui arrive souvent et qui est surtout à l’initiative de l’employé. Une renégociation est majoritairement d’ordre pécuniaire.

Les éléments qu’on peut négocier

Comme dans tout type de contrat, le contrat de travail présente de nombreux éléments qu’un salarié peut négocier avec son employeur. Il s’agit notamment de :

La rémunération
En matière de négociation de contrat de travail, la rémunération est souvent le point central. En effet, il est légitime pour un salarié après de bons et loyaux services de prétendre à une légère augmentation. En effet, c’est un facteur qui peut lui demander plus démotivation afin qu’il soit en mesure de se donner un peu plus dans son travail. Cela peut être un avantage pour le salarié, mais aussi pour l’employeur qui profitera d’un salarié motivé.

La période d’essai
Chaque entreprise peut proposer une période d’essai à un employé avant d’être en mesure de l’embaucher. Ainsi, il est possible pour le futur employé de négocier sa durée à la hausse ou à la baisse.

La clause de non-concurrence
La clause de non-concurrence est souvent arborée par les employeurs à l’encontre de leurs salariés afin de se protéger du savoir-faire qu’ils ont acquis au sein de la société. Toutefois, les termes de cette clause peuvent faire l’objet de discussion entre les deux parties.

Les éléments qu’on ne peut pas négocier dans un contrat

Si d’un côté, il existe des éléments qu’on peut négocier dans un contrat, il y a d’un autre côté certains éléments qu’on ne peut pas négocier. Parmi ces éléments, on peut citer le temps de travail, les horaires de travail, la durée des congés payés, le statut du salarié et la convention collective dont dépend l’entreprise. Ce sont des facteurs qui ne changent pas dans un contrat de travail.

En outre, l’appui d’un avocat du travail sera nécessaire pour l’employeur et pour l’employé dans ce cas précis.

Show Buttons
Hide Buttons