Vol en magasin : la première cause de la démarque inconnue

Pour ceux qui ne connaissent pas la démarque inconnue, il s’agit de la différence entre le stock existant et le stock théorique comptable. Dès lors, parmi les grandes causes de la démarque inconnue, nous avons les erreurs au niveau des fournisseurs ou encore le mauvais étiquetage. Nous avons aussi le vol qui est, selon plusieurs spécialistes, la principale cause de la démarque inconnue. Voici ce qu’il faut en savoir.

Le vol en magasin, responsable d’une bonne moitié de la démarque inconnue

Selon plusieurs études, la démarque inconnue est assez fréquente au niveau des stocks de vente en France. Elle représente, en effet, 1.3% du chiffre d’affaires des grandes enseignes. Cependant, il faut dire que le phénomène a largement baissé avec la généralisation des systèmes de sécurité afin de lutter contre le vol en magasin. Parmi ceux-ci, nous avons les portiques antivol ou encore les détecteurs de sacs aluminium, disponibles chez https://apro.fr/.

Nous sommes d’ailleurs face à un problème qui coûte très cher aux commerçants avec des pertes estimées à plus de 4.4 milliards d’euros rien qu’en France. Toutefois, les investissements visant à lutter contre le phénomène augmentent de jour en jour et nous avons plusieurs types de technologies. Pour la technologie RFID, par exemple, on a l’utilisation d’étiquettes, de boîtiers sécurisés, d’alarmes en ligne et en boucle, d’emballages vides et des câbles et chaines non alarmées.

Les clients : principaux responsables de la démarque inconnue

Si l’on sait que le vol est à l’origine d’une bonne partie de la démarque inconnue en magasin, on se rend aussi compte que les clients sont les principales cibles. En effet, le vol des employés représente environ 21%, mais le profil type du voleur reste le client. Le plus souvent, il s’agit d’un homme entre 18 et 30 ans et qui cible particulièrement les produits de petite taille. Pour la période la plus prisée pour les vols en magasin, c’est les fêtes de fin d’année.

Pour les articles volés, ils sont souvent revenus à un prix inférieur sur le marché. Pour les articles les plus prisés, nous avons les articles de mode, les vins, les produits pour cosmétique, les accessoires de portable, etc. Pour les points de vente les plus touchés, nous avons les grands magasins, les bijouteries, les parfumeries ou encore les clubs-entrepôts. Les animaleries et les distributeurs de textiles sont aussi particulièrement visés par le vol en magasin.