Se développer à l’international est une ambition tout à fait légitime eu égard des nombreux avantages qui en découlent. Néanmoins, il faut prendre le temps de bien s’organiser, car les champs d’investigations, les coûts, ainsi que les risques peuvent facilement paraître rédhibitoires. L’exportation ne concerne pas seulement les grandes entreprises. Même les plus petites ont aussi leurs chances.

Réussir à l’export, c’est se préparer !

On ne le dira peut-être jamais assez, mais la seule façon de réussir à l’export c’est de prendre le temps de bien se préparer. Si l’exportation attire de par les opportunités qu’elle offre, les risques sont bien réels. Il faudra donc les mesurer pour pouvoir les maîtriser. Si vous voulez vous développer à l’international, prenez le temps de vous poser les bonnes questions. Pourquoi aller à l’étranger ? Où aller ? Comment y aller ? Les réponses à ces questions seront décisives étant donné qu’elles vous permettront d’établir de façon concise le ou les objets quantifiés, le plan d’action, ou encore les investissements que vous allez faire. C’est le seul moyen de bien accroître la notoriété de l’entreprise.

La notion de préparation d’export renvoie aussi au fait qu’il vous faudra bien vous informer sur le marché. Une prospection est donc indispensable pour permettre à l’entreprise de récolter un maximum d’infos utiles. Il est également possible que vous vous fassiez accompagner par des structures spécialisées dans le domaine. Cela vous sera d’une aide précieuse.

Les avantages de l’export

L’exportation à l’étranger présente de multiples avantages. La première qui est également la plus évidente, c’est que l’entreprise parvient à bien augmenter son chiffre d’affaires. Étant donné que les marchés vont s’élargir et que de nouveaux créneaux seront décelés à l’étranger, on note une réelle croissance de l’activité. L’exportation contribue aussi à la rentabilisation des coûts. Celle-ci sera d’autant plus importante si les opérations nationales permettaient déjà de couvrir les coûts fixes de la société. L’autre avantage avec le développement à l’international, c’est que vous ne serez plus dépendant des fluctuations éventuelles d’un marché unique. Par conséquent, on assiste à une diminution des risques.

L’exportation à l’étranger est toutefois soumise à différentes formalités. En effet, l’entreprise exportatrice est dans l’obligation de payer des redevances douanières et de procéder à la présentation de licences d’exportation. De plus, chaque marchandise doit faire l’objet d’une déclaration douanière s’elle souhaite sortir du territoire douanier. Pensez donc à bien vous renseigner avant de vous lancer dans le projet.

Show Buttons
Hide Buttons