La thermographie infrarouge permet de détecter des tendances thermiques du spectre de longueur d’onde infrarouge non visibles à l’œil nu. Cette technologie permet de détecter, sur des appareils électroniques, les composants qui fonctionnent mal et chauffent, avant qu’ils ne tombent en panne. Les appareils utilisant la thermographie infrarouge doivent être calibrés avec précision pour permettre des diagnostics fiables.

La thermographie infrarouge à la loupe

Chaque objet ou organisme vivant émet une énergie infrarouge. La thermographie infrarouge est une technologie qui se charge de détecter cette énergie infrarouge, de la convertir en température apparente et d’afficher son résultat sous forme d’une image de température. Une caméra infrarouge permet en effet de capturer des images thermiques sans contact direct avec l’objet mesuré. L’intérêt principal de cette technologie est de pouvoir intervenir sur des équipements en cours de fonctionnement en respectant les distances de sécurité. Les applications de ces appareils sont multiples, le choix d’une caméra thermique dépend de nombreux critères.

Lire également : La voiture autonome de Google entre en piste

Des caméras thermiques haute définition

Les caméras thermiques actuelles sont compactes et ergonomiques. Elles produisent des images haute définition qui permettent d’analyser des détails de 25 micromètres seulement à plusieurs dizaines de mètres de distance. Qu’est-ce que la thermographie infrarouge peut apporter à un professionnel ? C’est un outil très précieux pour faire des diagnostics de précision, c’est pourquoi il est possible d’obtenir la certification thermographie Infrarouge conformément à la norme NF EN 13187 pour faire valider ses compétences à manier et interpréter les images thermiques.

Les champs d’application de la thermographie infrarouge

Le caractère sans contact de la thermographie infrarouge permet une gamme d’application très large : 

A voir aussi : Comment reconnaître la bonne enceinte wifi ?

  • dans l’industrie, pour observer des composants en mouvement, chauds ou dangereux en cas de contact, difficiles à atteindre, impossibles à arrêter, ou trop fragiles pour être touchés,
  • dans le bâtiment, pour observer les déperditions thermiques et améliorer l’isolation d’un logement,
  • en mécanique automobile, pour faire un diagnostic sur un moteur en fonctionnement, par exemple.

Show Buttons
Hide Buttons