Le divorce représente généralement une procédure laborieuse. De nombreuses démarches doivent être effectuées. Pour se simplifier la vie, les deux époux peuvent choisir la forme la plus simple et la plus avantageuse : le divorce à l’amiable. C’est ce qu’on appelle encore le divorce par consentement mutuel. Si la situation le permet, cette forme pourra être une excellente idée, car présentant un certain nombre d’avantages. Vous allez les découvrir au cours de cet article.

Quel est l’intérêt de choisir le divorce à l’amiable ?

La rapidité est le premier avantage de ce type de divorce. En effet, les époux n’auront pas besoin de se présenter plusieurs fois devant le juge. Il suffira de faire appel à un avocat dans un cabinet sur une plateforme spécialisée en ligne. Ce dernier présente souvent aux époux un formulaire à remplir pour procéder rapidement à cette forme de divorce. Il leur rédigera un protocole qui comporte quelques éléments à savoir : le partage des biens, garde des enfants (si le couple en possède), la pension alimentaire. Le divorce à l’amiable a aussi l’avantage d’être économique par rapport aux autres types.

A lire en complément : 3 accessoires indispensables pour la randonnée intensive

Par ailleurs, les époux n’auront pas besoin de donner des raisons de leur désunion en cas de divorce par consentement mutuel. Ainsi, chaque époux aura la possibilité de profiter de l’aide juridictionnelle pour les frais d’avocat pour un divorce à l’amiable et les frais de notaire. Les époux ne seront pas obligés d’exposer les causes du divorce, ce qui leur permettra par conséquent de garder leur vie privée (surtout quand on commet un adultère). De nombreuses raisons poussent à certains couples d’opter pour le divorce par consentement mutuel. Vous pouvez sonder un autre dossier en ligne pour en savoir un peu plus.

Comment s’effectue ce type de divorce ?

A voir aussi : L’anniversaire du prince Harry : il retrouve le bonheur

Dès lors que le notaire authentifie l’acte, il va remettre une attestation de dépôt au couple qui doit se séparer. Cette dernière permettra à l’avocat de procéder à la transcription du divorce en utilisant les actes de naissance des deux intéressés ainsi que l’acte de mariage.

Cependant, chacun des époux a la possibilité de saisir à tout moment le juge pour affaires familiales afin de revoir la pension alimentaire. Vous pourrez faire appel à un spécialiste pour vous expliquer comment le divorce à l’amiable entre en application. Il pourra aussi vous souligner tous les avantages d’opter pour cette forme en cas de séparation.

Show Buttons
Hide Buttons