Au moment de partir à la retraite, beaucoup de choses changent dans la vie. Tout d’abord, vous aurez beaucoup plus de temps libre pour vous. Toutefois, il ne faut pas perdre de vue que vos besoins en matière de couverture santé vont aller en augmentant. Trouver une mutuelle pour senior qui soit en adéquation avec vos besoins réels, tout en restant à un prix raisonnable devient alors primordial. Pour bien la choisir sans se tromper, quels sont les éléments à prendre en compte ?

Anticiper votre besoin en couverture santé de demain

Souscrire à une mutuelle quand on est senior, c’est avant tout anticiper les besoins en matière de couverture santé dont vous aurez besoin dans les mois à venir. Ainsi, en fonction de votre historique de santé ou de votre parcours de vie, il faut prévoir les dépenses que vous pouvez être amené à effectuer.

A voir aussi : Pays ou la cigarette électronique est interdite ?

Par exemple, si vous aviez un métier pénible et que vous avez été exposé au bruit pendant de nombreuses années, il faut anticiper le fait que vous puissiez avoir besoin d’un appareillage auditif un peu plus rapidement que pour la plupart des retraités.

De même, si vous souffrez déjà de rhumatisme, il faut anticiper vos besoins qui iront en grandissant.

A lire en complément : Problèmes de vue : que faire pour y remédier ?

Souscrire à des garanties prenant en charge les dépenses non remboursées

Le système français de sécurité sociale ne couvre pas l’intégralité des soins et des dépenses dont vous pouvez avoir besoin. Ce non-remboursement concerne de plus en plus de médicaments jugés non-essentiels, mais également certaines pathologies chroniques ou encore la consultation chez certains praticiens.

Ainsi, l’arthrose, l’asthme et bien d’autres maladies chroniques ne sont souvent peu ou pas du tout pris en charge par l’assurance maladie. Or, quand on a plus de 65 ans, il est essentiel d’avoir une couverture santé remboursant de tels postes de dépense car les revenus chutent considérablement au moment où vous cessez de travailler.

Souscrire aux garanties dont vous avez vraiment besoin

La grande difficulté quand on cherche à souscrire à une mutuelle santé, c’est de souscrire à des garanties dont on n’a finalement pas vraiment besoin. Ce sont ses garanties qui plombent l’addition. Il est donc essentiel de faire le point sereinement en posant sur le papier toutes celles qui vous sont indispensables. Cela peut être par exemple une prise en charge à domicile ou le remboursement de prothèse auditive.

En revanche, il faut écarter toutes les garanties spécifiques qui ne vous sont pas utiles a priori. Ce sont en effet ces dernières qui vont alourdir le montant de la cotisation mensuelle que vous devrez régler. Ainsi, si vous ne présentez pas les symptômes d’une maladie chronique et que vous n’avez jamais fait de cure thermale, il est inutile de souscrire à une garantie remboursant un tel poste de dépense.

Ne pas se concentrer uniquement sur le prix

Même si le tarif que vous allez payer tous les mois est évidemment un critère important à prendre en considération, cela ne doit pas être le plus important. En effet, une compagnie d’assurance qui propose une mutuelle santé à un prix imbattable ne peut pas convenablement couvrir l’ensemble de vos dépenses de santé.

Ainsi, il est très fréquent qu’une mutuelle à pas cher ne prenne pas en compte les dépassements d’honoraires. Pourtant, ceux-ci sont légion, notamment chez les spécialistes et les chirurgiens. Si vous devez vous faire opérer ou consulter un spécialiste et que le reste à charge est très important, cela risque au final de vous coûter beaucoup plus cher qu’une mutuelle un peu plus coûteuse en apparence.

Enfin, la meilleure façon de bien choisir sa mutuelle santé, c’est de revoir les termes de manière régulière. En effet, avec les années, votre besoin va considérablement évoluer. Il faut donc que votre mutuelle puisse effectivement couvrir l’intégralité de vos dépenses. Pour cela, il suffit de vous rapprocher régulièrement de votre assureur à l’approche de la reconduite de votre contrat et d’en négocier les garanties.

Show Buttons
Hide Buttons