Assurance auto : tout risque ou tiers ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Tout conducteur de véhicule ou tout détenteur se doit obligatoirement d’avoir une assurance automobile. C’est un document de garantie qui permet de couvrir les dommages matériels au véhicule, y compris en cas d’accident sans tiers responsable. Mais selon les types d’assurance, il faut faire un choix. Quelle différence y’a-t-il entre une assurance auto tous risques et au tiers ?

Quelles sont les différences entre ces deux types d’assurance ?

 

A lire aussi : Comment nettoyer du marbre ?

La principale différence entre une assurance auto au tiers et une assurance auto tous risques de trouve dans le niveau de couverture. L’assurance tous risques comme l’indique son nom est beaucoup plus couvrante que la seconde qui ne constitue que le minimum légal. En conséquence, la seconde différence concerne le prix. Entre ces deux protections, une assurance tous risques est en fonction de sa garantie plus coûteuse qu’une couverture au tiers.

L’assurance auto tous risques

Une assurance auto tous risques est l’assurance la plus complète et donc la plus couvrante pour le conducteur. En plus du minimum légal au niveau de l’assurance au tiers, des avantages supplémentaires viennent s’ajouter dans la majorité des contrats tous risques :

A lire aussi : Comment faire des économies de carburant ?

• Dommages corporels : le conducteur a une couverture dans ce cas même s’il est responsable du sinistre.
• Dommages matériels : cette couverture est pour votre véhicule. Même en cas d’accident responsable, cette assurance couvre les prix des matériels à payer pour la réparation.

Outre les dommages, l’assurance tous risques a beaucoup d’autres avantages : contre vol et/ou le vandalisme, incendie, bris de glace, assistance (en cas de panne par exemple), protection juridique. Selon les contrats et les compagnies d’assurances, d’autres garanties peuvent s’ajouter à la formule standard tous risques.

L’assurance auto au tiers

Ce type d’assurance constitue le minimum légal obligatoire. Tout conducteur ne peut parler de responsabilité civile s’il n’a au moins cette assurance. Elle est utile exclusivement lorsque le conducteur cause des dommages (corporels et matériels) à des tiers lors de sa conduite :

• Dommages matériels : cette couverture est possible lors d’une collision avec d’autres véhicules et aux immeubles (murs, vitrines, portails)
• Dommages corporels : Dans le cas des blessures ou de la survenue d’un décès causés à des tiers.

Quels sont les critères de choix de l’une de ses assurances ?

Pour un bon choix, quelques critères paraissent importants à respecter.
• La valeur de votre véhicule : âge, kilométrage, état général. Si la valeur de votre véhicule est importante, il est judicieux de se tourner vers une assurance tous risques.
• La fréquence d’utilisation : en fonction du nombre de Kilomètres parcouru chaque année, vous avez une idée de la fréquence d’utilisation. Si la fréquence n’est pas élevée, optez pour une assurance auto au tiers.
• Le budget : en fonction de vos moyens financiers, il faut également savoir quoi choisir. Si vous n’avez pas beaucoup d’argent pour payer de grandes primes, une assurance auto au tiers est mieux.
• Le conducteur : si la voiture est conduite par un conducteur qui n’a pas beaucoup d’expériences (un jeune avec moins de 5 ans de permis par exemple), il faut opter pour une assurance auto tous risques.
• Les équipements : si les équipements du véhicule sont nombreux et coûteux, c’est plus bien de choisir une assurance tous risques.

Partager.
Show Buttons
Hide Buttons