Si les escarres sont parfois peu connues du grand public, ces lésions concernent tous les ans plus de 300000 personnes en France. Un chiffre qui n’évolue guère depuis quelques années puisque la prévalence est de 8 %. La raison principale de cette prévalence qui ne baisse pas, c’est l’absence aujourd’hui d’un traitement permettant d’obtenir une guérison rapide et complète de ce que l’on nomme également ulcères de décubitus. En la matière, seule la prévention a fait des progrès considérables, notamment grâce à la solution proposée par Mister Gaspard.

Gaspard, un outil de prévention contre les escarres

Gaspard, outil de prévention contre les escarres du fessier a été développé en France. Ces lésions touchent en effet de nombreuses personnes contraintes de rester en fauteuil roulant. De fait, même en utilisant un fauteuil médicalisé répondant à toutes les normes en vigueur, du fait même de l’immobilisation de la personne, il y a compression des tissus au niveau du postérieur.

A lire aussi : On vous présente le e-liquide Red Astaire !

Ce terrain favorable à la formation d’une escarre est d’autant plus important que d’autres facteurs sont à prendre en ligne de compte comme une mauvaise tenue dans le fauteuil ou un manque évident d’activité physique. Mais, quand on n’est pas en milieu médical ou que l’on ne bénéficie pas d’une surveillance régulière tout au long de la journée, comment par exemple se rendre compte d’une mauvaise répartition du poids de son corps sur l’assise ? C’est évidemment chose très compliquée.

Informer sur la posture de l’utilisateur

C’est pour répondre à cette problématique que Mister Gaspard a mis au point un dispositif à l’attention de ce public. Sa solution s’appuie sur une ribambelle de capteurs placés dans une sorte de coussin. La fonction de ces derniers est d’envoyer des mesures de pression sur une application mobile dédiée.

A lire aussi : Tabagisme : oubliez la nicotine… c’est le goudron qui pose problème

Grâce à des paramètres personnalisés préalablement entrés dans la zone membre, ce système compare le positionnement idéal et celui de l’utilisateur à l’instant T. S’il y a une différence importance, le dispositif envoie une alerte sous forme de SMS. L’utilisateur n’a plus alors qu’à se mettre correctement en observant sa position en temps réels sur son écran de mobile.

Indiquer la nécessité de changer de position

Parmi les nombreuses mesures préventives qui sont mises en place dans un cadre médical, il y a le changement régulier de la personne. En effet, en changeant régulièrement de posture, les tissus mous sont compressés moins longtemps contre un lit ou l’assise d’une chaise.

C’est exactement la même chose pour une personne en fauteuil roulant. Elle doit impérativement bouger à intervalle fréquent pour ne pas être assise de la même manière.
Toutefois, au quotidien, les femmes et hommes qui sont en fauteuil roulant ne ressentent pas nécessairement le besoin de changer de position.

Là encore, l’outil de prévention Gaspard les informe sur cette nécessité lorsque les capteurs n’enregistrent aucune modification de la pression sur le coussin. Cette information prend la forme d’un SMS.

Stimuler l’activité de la personne

Enfin, le dernier volet de la prévention des escarres du fessier, c’est l’importance de l’activité physique. Or, notre société moderne fait de nous des gens sédentaires. Au travers de petits défis simples à réaliser, l’appli Gaspard favorise l’activité physique de l’utilisateur.

Show Buttons
Hide Buttons