Le poêle à granulés est devenu en l’espace de quelques années, l’un des équipements de chauffage, des plus utilisées. Il est connu pour sa puissance, son caractère économique, écologique et pratique. De ce fait, nombreux sont les critères qui rentrent en ligne de compte, lorsqu’on doit chiffrer le coût global d’un poêle à granulés ou à pellets. On en parle dans cet article.

Les facteurs qui influencent le prix d’un poêle à granulés

Plusieurs critères sont fonctions du coût d’un poêle à granuler. Tout d’abord, il y a la marque du fabricant. Une marque qui a l’habitude de concevoir des produits de qualité proposera sa poêle à un prix forcément plus élevé que le prix du poêle d’une marque « discount ». De nos jours, vous constaterez que près d’une centaine de marques se discutent le marché des poêles à granulés, avec des modèles d’entrée de gamme et des appareils innovants, que vous trouverez sur le site www.expertschaleurbois.fr.

A voir aussi : Une nouvelle tendance : le distributeur automatique de pizza

Il y a en outre, le design. Le design d’un poêle est un élément qui compte beaucoup. Plus un poêle à granulé a un bon design, plus vous risquez de payer un peu plus cher pour l’obtenir. Mieux, aujourd’hui, les poêles à granulés existent en différentes finitions. On parle de la céramique, de l’acier peint ou encore du perforé. Il y a même des finitions en habillages amovibles. Le prix du poêle à granulés variera donc en fonction de tout cela.

N’oubliez pas la performance. Le poêle à granulés se choisit non seulement en fonction de la taille du logement où l’on compte l’installer, mais aussi en fonction de l’usage qu’on compte en faire. La question qu’il faudra donc se poser, c’est si vous allez utiliser le poêle à granulé en chauffage principal ou plutôt en chauffage d’appoint. En gros, plus vous aurez besoin d’un rendement de chauffage élevé, plus il vous faudra débourser d’argent pour un poêle d’une grande performance. D’autres facteurs comme les matériaux de fabrication, ou le déclenchement à distance, feront également fluctuer le prix.

A lire également : Des conseils pour bien choisir votre escalier d’intérieur

Les modèles de poêle à granulés qui sont disponibles

Le modèle d’un poêle à granulés pourrait lui aussi influencer le prix de son installation. On parle de poêle à granulés ventilé, de poêle à granulés canalisable, de poêle à granulés à convection naturelle ou rayonnante et de poêle à granulés Hydro. La cause de cette fluctuation de prix d’un modèle à l’autre est que certains modèles sont simplement plus performants et plus perfectionnés que d’autres.

Le coût d’installation d’un poêle à granulé

Le coût d’installation d’un poêle à granulés dépend aussi du type d’habitation dont il est question et de la situation géographique de cette habitation. Déjà, le tubage et la pose sont facturés à partir de 2500 euros, en plus du prix de l’appareil.

Ensuite, la bonne nouvelle, c’est que depuis 2006, les logements disposent obligatoirement d’un conduit d’évacuation des fumées, qui réduit le coût de la pose et de la mise en service à 850 euros, en moyenne. En ce qui concerne les maisons individuelles, les silos de stockage sont de 700 euros pour 450 kg, et sont soit en textile en dur ou en bois.

En gros, bien qu’on parle d’un investissement de 5000 euros au moins, il existe des aides écologiques, qui vous allègent l’achat de l’équipement, à l’instar du crédit d’impôt de 2017.

Show Buttons
Hide Buttons