Les complications et risques du mamelon ombiliqué

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Un mamelon ombiliqué est un mamelon qui rentre à l’intérieur du sein au lieu de pointer vers l’extérieur. Il existe différents stades de mamelon invaginé (ou ombiliqué), et au stade 1, une simple manipulation du mamelon lui permet de reprendre sa position. En revanche les stades 2 et 3 peuvent inquiéter, surtout lorsqu’ils sont accompagnés d’autres symptômes ou lorsque la jeune maman est dans l’incapacité d’allaiter. Pour en savoir plus, lisez cet article sur les mamelons ombiliqués.

Qu’est-ce qu’un mamelon ombiliqué ?

On peut indifféremment parler de mamelon ombiliqué, de mamelon invaginé ou de mamelon ombiliqué. Ce dernier terme provient justement du cordon ombilical car le sein ressemble à un petit nombril lorsqu’il pointe à l’intérieur.

Lire également : Un nouvel outil de prévention contre les escarres du fessier

La question de savoir si les mamelons ombiliqués sont le signe de quelque chose de plus grave ou s’ils sont un effet secondaire courant de l’allaitement a fait l’objet d’un débat parmi les femmes. Certaines pensent que les mamelons ombiliqués peuvent être causés par le frottement d’un soutien-gorge mal ajusté et par le stress lié à la nouvelle maternité, ce qui amène d’autres à conclure qu’il n’y a pas beaucoup de risques à avoir un mamelon ombiliqué. On associe souvent le mamelon ombiliqué aux jeunes mamans car après la naissance, le volume des seins grossit et parfois le mamelon, qui est le prolongement de canaux galactophores, se retrouve tiré à l’intérieur du sein. Les canaux galactophores permettent de véhiculer et de transporter le lait lors de l’allaitement. On parle donc de mamelon invaginé lorsque le mamelon est tiré à l’intérieur du sein et ne peut être vu ou senti à l’extérieur du sein. Il existe trois stades de mamelon ombiliqué :

  • Stade 1 – Une simple pression permet au mamelon de reprendre sa position naturelle à l’extérieur du sein,
  • Stade 2 – Une pression, voire une succion du bébé permet au mamelon de sortir, mais il reprend sa position aussitôt après,
  • Stade 3 – Il est impossible de faire ressortir le mamelon, il reste enfoui.

Certaines jeunes femmes rencontrent un problème de mamelon ombiliqué à l’adolescence, lorsque leur poitrine commence à prendre du volume. La taille de leur canaux galactophores ne permettant pas au mamelon de rester à l’extérieur, celui-ci resté caché.

Lire également : Quels sont les bienfaits des cristaux de CBD ?

Pour les jeunes mamans, les stades 1 et 2 permettent l’allaitement, en revanche au stade 3, il est impossible d’allaiter.

Un mamelon ombiliqué peut-il être lié à un cancer du sein ?

Un mamelon ombiliqué n’est pas considéré comme inquiétant si ce n’est la gêne esthétique, et le souci lors de l’allaitement. On considère que 10% des femmes peuvent rencontrer un jour un souci de mamelon ombiliqué. En revanche, si vos tétons se rétractent à l’intérieur, il est important de consulter un professionnel de santé, car dans de rares cas, un mamelon invaginé peut avoir pour origine un cancer du sein. Si vous avez un mamelon ombiliqué, vous devez être plus vigilante quant à l’examen du sein. Vous pouvez demander à votre médecin de vous montrer comment procéder à l’auto-examen des seins. Après examen, votre docteur vous prescrira, s’il le juge nécessaire, de passer une IRM ou d’autres tests pour détecter plus facilement les éventuelles pathologies sous-jacentes du sein.

Quelles sont les causes des mamelons invaginés ?

La plupart du temps, les causes d’un mamelon ombiliqué sont congénitales et sans conséquence.

Pour différentes raisons physiques les canaux galactophores, trop courts, ‘retiennent’ un téton (parfois les deux) à l’intérieur de la poitrine ce qui peut créer un inconfort, et une perte de confiance en soi chez la femme atteinte.

La ptose mammaire peut également expliquer un (ou les deux) mamelon ombiliqué. Il s’agit de l’affaissement des seins, qui se relâchent et les canaux galactophores n’étant pas extensibles, ils retiennent les tétons à l’intérieur.

Certaines pathologies peuvent également être à l’origine d’un mamelon ombiliqué, comme des infections cutanées, des kystes ou des fibromes, et dans une moindre mesure, mais c’est également un risque potentiel : Un cancer du sein. Vous devez donc consulter face à un mamelon invaginé pour écarter tout risque de pathologie sous-jacente.

Facteurs de risque des mamelons ombiliqués

Un mamelon ombiliqué congénital ou familial survient généralement à la puberté lorsque la poitrine de l’adolescente commence à grossir. Les mamelons invaginés peuvent survenir pendant la grossesse ou l’allaitement, ou encore à la suite d’une chirurgie mammaire antérieure. Voici quelques facteurs de risque qui peuvent entraîner une inversion des mamelons :

  • La grossesse – Pendant la grossesse, des niveaux élevés de l’hormone progestérone peuvent faire grossir vos seins ce qui, dans le cas de canaux galactophores trop courts, entraine la rétractation de vos tétons.
  • L’allaitement – Les hormones sont également responsables du gonflement et de la contraction des glandes du mamelon et de l’aréole lors de l’allaitement. Cela peut entraîner l’apparition d’un mamelon ombiliqué.
  • Chirurgie des seins – Les chirurgies de réduction des seins, les chirurgies de lifting des seins et les chirurgies du sein en général, peuvent endommager les canaux galactophores ce qui entraîne un mamelon inversé.
  • Affections cutanées – Une affection appelée hidradénite suppurée peut provoquer un mamelon ombiliqué. Cette affection cutanée affecte les glandes sudoripares et sébacées des aisselles, de l’aine et des seins.
  • Autres problèmes de santé – Certaines femmes peuvent avoir un mamelon ombiliqué en raison d’une affection de la peau ou du sein comme le psoriasis, la dermatite atopique ou le cancer du sein.

Existe-t-il des traitements pour les mamelons inversés ?

Au stade 3 du mamelon ombiliqué, lorsque la patiente le trouve nécessaire pour son confort personnel et pour retrouver une poitrine à l’aspect normal, une chirurgie est envisageable. Sans rentrer dans les détails, il suffit de sectionner les canaux galactophores afin que le téton, ainsi libéré, puisse de nouveau ressortir naturellement. Il faut toutefois bien comprendre les incidences de cette opération car dés lors, la femme ne pourra plus allaiter. Le mieux est de parler avec votre docteur et de bien comprendre les implications de l’opération.

Conclusion

Souvent de cause congénitale, la présence d’un mamelon ombiliqué ne doit pas vous inquiéter outre mesure. Nous vous conseillons toutefois de consulter un professionnel de santé afin de vous assurer qu’il n’y a pas de pathologie à l’origine de votre mamelon invaginé. Vous devez aussi savoir qu’il existe des solutions pour vous permettre de vous débarrasser d’un mamelon invaginé.

Partager.