Analyse de la consommation énergétique des technologies de sécurité : focus sur les monte-escaliers

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le monte-escalier est un dispositif utile pour les séniors qui optent pour le maintien à domicile. Il leur permet de se rendre à l’étage et d’en descendre en toute sécurité. Grâce à cet équipement, les personnes âgées peuvent conserver leur indépendance même si elles décident de rester dans leur foyer. Vous êtes séduit par les avantages du monte-escalier, mais vous posez des questions à propos de sa consommation énergétique ? Suivez ce guide pour obtenir les réponses à vos questions.

Quelle est la consommation électrique d’un monte-escalier ? 

Un monte-escalier raccordé au secteur et qui fonctionne à l’électricité consomme environ 50 W, soit la même consommation d’une ampoule électrique. Cet équipement n’est pas énergivore. Cependant, cette valeur peut varier en fonction du modèle ou de l’endroit où il est installé.

A lire en complément : Comment télécharger de la musique ?

Un modèle extérieur par exemple consomme entre 50 et 250 W. La consommation énergétique peut encore augmenter s’il n’a pas des dimensions standard ou un moteur très puissant. Mais, dans tous les cas, la consommation reste modérée.

Vous pouvez donc installer un monte-escalier sans craindre une augmentation drastique du montant de votre facture énergétique. De plus, la fréquence d’usage de l’appareil impactera sa consommation électrique. Si vous l’utilisez à peine 3 fois au cours de la journée, la facture ne sera pas la même que pour un usage intensif.

Lire également : Quel est le disque dur externe le plus fiable ?

Des batteries pour une consommation électrique plus faible

Aujourd’hui, les dispositifs proposés sur le marché ne fonctionnent plus directement branchés sur un secteur dans la maison. Le fonctionnement du moteur est assuré par des batteries, fixées sous le siège à côté du bloc moteur.

Grâce aux batteries dont la recharge est automatique, la chaise élévatrice remplit toujours son rôle, même en cas de coupure d’électricité. Tant que les batteries ont de l’autonomie, le sénior peut s’en servir.

Puisque le rechargement des batteries est automatisé, vous  n’avez pas besoin de vous en occuper. Lors de l’installation de l’équipement, il est branché sur une prise électrique standard de 220 volts. La charge se fait sur les points de charge ou sur une bande en continu.

L’autonomie des batteries varie en fonction de leur puissance. Lorsqu’elles sont entièrement rechargées, elles permettent de faire 2 à 10 montées et descentes de façon autonome. De fait, lors de l’achat sur https://handicare-monte-escaliers.fr/ ou dans un magasin spécialisé, faites le choix du dispositif en fonction de la puissance des batteries.

Faites également appel à un installateur certifié pour vous assurer que la pose est conforme aux normes et que l’utilisation de l’équipement se fera sans difficulté. 

Vous avez le projet d’installer un monte-escalier dans la maison d’un proche âgé et vous vous interrogez sur la consommation électrique du dispositif ? Rassurez-vous, ce dispositif n’est pas énergivore. Vous constaterez seulement une différence de quelques euros sur votre facture énergétique. De plus, si vous désirez faire des économies, vous pouvez couper l’arrivée de l’électricité et bénéficier de l’autonomie des batteries lorsqu’elles sont entièrement rechargées.

Partager.