Quels sont les 2 types de détection que l’on peut envisager ? (Alarme)

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Pour éviter les intrusions dans votre maison, il est astucieux d’installer une alarme. L’alarme est installée avec des détecteurs permettant de constater l’entrée d’une personne étrangère. Ces détecteurs sont classés selon le type de détection faite. Découvrez à travers cet article les détections envisageables pour une alarme installée dans votre maison.

Détection d’intrusion

La détection d’intrusion regroupe les détecteurs ayant pour fonction de constater une intrusion dans votre maison. Dans cette famille de détection, on peut noter le détecteur de mouvement. En effet, le détecteur de mouvement fonctionne avec des infrarouges permettant de détecter le déplacement de la chaleur.

Lire également : L’achat d’un terrain en lotissement pour la construction de votre maison

Ainsi, lorsqu’une personne passe dans le rayon d’un capteur infrarouge actif, sa chaleur corporelle est détectée. Cela envoie un message à la centrale d’alarme qui se déclenche. Il y a aussi les détecteurs d’ouverture qui sont constitués de deux pièces reliées entre elles par un aimant. Ils sont installés sur les portes ou les fenêtres.

Ainsi, lorsque l’alarme est active et une personne ouvre la porte ou la fenêtre le champ magnétique est coupé entre les deux pièces. En cas d’une intrusion, la centrale est avertie et l’alarme se déclenche par conséquent.

Lire également : Quelle motorisation pour votre portail coulissant ?

Détection d’incendie : les détecteurs de fumée

La classe de la détection d’incendie est constituée des détecteurs de fumée. Les détecteurs de fumée sont très importants dans l’ensemble des équipements constitutifs de votre alarme.

Ils donnent une alerte lorsqu’un feu est en phase de développement. Ainsi, ils veillent régulièrement et en permanence à votre logement. Il est primordial de les installer, car les feux qui se déclarent la nuit sont en partie responsables de décès dans les incendies de maison.

Il faut savoir que la présence de détecteur de fumée ne peut empêcher un feu. Néanmoins, sa présence permet de détecter et d’avertir les occupants de la maison, pour une réaction rapide.

 

Détection d’incendie : les détecteurs de chaleur

Cette même classe de détection d’incendie est constituée des détecteurs de chaleur. En effet, les détecteurs de chaleur sont souvent installés dans les endroits d’effet fumigène. C’est-à-dire des endroits susceptibles de dégager de la fumée.

Ainsi, les détecteurs de chaleur sont installés dans les cuisines ou les garages. Ils peuvent aussi être installés dans la chaufferie. Il faut savoir que les détecteurs de chaleur sont installés à ces endroits, car ils sont plus efficaces pour détecter la fumée que les détecteurs de fumée.

Ces détecteurs sont constitués d’un thermistor à température fixe qui permet de détecter une température atteignant 54°C. La centrale de l’alarme est alors alertée lorsque le rayon couvert par le détecteur atteint cette température. Cela entraine un déclenchement automatique de l’alarme. Les détecteurs de chaleur viennent alors compléter l’action des détecteurs de fumée.

Une alarme installée à la maison permet de détecter plusieurs actions ou effets. Les deux grandes détections envisageables pour une alarme sont la détection d’intrusion et la détection d’incendie. Pour chaque type de détection, il y a des types de détecteurs pouvant être installés pour alerter la centrale d’alarme.

 

 

Partager.
Show Buttons
Hide Buttons