Depuis la révolution industrielle, l’électricité est devenue plus accessible. En effet, de plus en plus de villes et de campagnes sont éclairées par des lampes. En France, on compte plus de 9 millions de lampes dans les rues. L’éclairage nocturne est l’un des postes de consommation d’énergie les plus importants. De ce fait, la facture énergétique a complètement flambé et cela est assez négatif pour les mairies pour qui cela coûte plus cher. C’est en ce sens que des solutions ont été mises en œuvre afin de venir à bout de ce problème.

Les impacts de l’éclairage public

En France, les chiffres montrent que la facture énergétique varie entre 400 et 500 millions d’euros par an. L’éclairage public constitue 23 % de ce total. Pour les collectivités locales, la facture énergétique devient de ce fait de plus en plus chère et ainsi les inquiète.

A lire également : Comment renégocier un contrat de travail ?

Ainsi, les dépenses liées à cette consommation d’énergie sont estimées à 1.2 milliard d’euros. Toutefois, il faut noter que 800 millions d’euros sont mobilisés pour la maintenance et 400 millions d’euros sont utilisés pour l’investissement.

La consommation de l’éclairage public constitue aussi 4 % des émissions de gaz à effet de serre. Cela peut sembler étrange, mais cette pollution est le résultat selon les experts d’un phénomène naturel accompagné d’un phénomène artificiel. En effet, quand les lampes s’allument, la lumière qui est produite est réfléchie par divers éléments comme le sol, les gouttes et même les particules de poussière. C’est cela qui est à la base de la pollution.

A voir aussi : Travailler à l'international grâce au TOEIC

Les solutions mises en place afin de réduire la facture énergétique de l’éclairage public

Il est évident que la facture énergétique de l’éclairage public est très chère. Cela a des conséquences négatives sur les finances des collectivités locales. De ce fait, des solutions ont été mises en œuvre afin de venir à bout de ce problème. En ce sens, des entreprises telles qu’EDDEP sont prêtes à fournir un accompagnement de qualité.

· Des lampes allumées sur un temps bien précis
L’une des solutions les plus utilisées afin de réduire la consommation énergétique de l’éclairage public est le fait de réduire le temps d’éclairage. En effet, de nombreuses maires ont opté pour le fait de soit retirer un nombre important de lampes ou encore réduire leur temps de fonctionnement. C’est une solution radicale, mais qui fonctionne très bien.

· L’utilisation de lampes solaires
Les lampes solaires sont connues pour être efficaces et respectueuses de la nature. Certaines collectivités l’utilisent de plus en plus, car il s’agit d’une solution adaptée. Toutefois, le solaire coûte pour le moment assez cher.

Show Buttons
Hide Buttons